Dans la majorité des missions EIM, le manager de transition prend une responsabilité hiérarchique pour aider l’organisation à passer un cap délicat.

Dans cette mission particulière, notre client n’avait pas pris la décision de se séparer du directeur de site nouvellement promu, mais ne se satisfaisait pas des résultats de cette usine importante employant près de 1000 personnes.

De plus, ce site situé dans un pays du Maghreb faisait face à une situation sociale tendue, liée à l’évolution du contexte politique général qui brouille les repères des relations sociales et du mode de management.

Suite à cette demande, nous mettons en place en quelques jours, un directeur industriel surqualifié. Ce manager est à la fois originaire du pays et diplômé d’une grande école française d’ingénieurs. Il a l’expérience de la direction de sites, mais il a aussi occupé des fonctions de directeur industriel et de direction générale. Il a donc clairement la capacité à reprendre la direction du site, en cas de besoin.
Mais, dans ce cas précis, il intervient pour coacher et conseiller le directeur du site, expatrié, et son CODIR et, en parallèle, pour prendre directement en charge plusieurs projets de lean manufacturing et d’amélioration de la performance. Son action touche en particulier aux points suivants :

– Systèmes de management : Institution d’un planning de réunions opérationnelles, quotidiennes ou hebdomadaires pour remonter et traiter les problèmes.

– Fiabilisation du processus logistique : Refonte du Plan de Production ; utilisation systématique de l’ERP pour les calculs des besoins matières ; révisions des paramètres de gestion ; réunions systématiques pour analyser et résoudre les difficultés rencontrées.

– Amélioration du taux de rendement productif et réduction des pertes matières, en particulier grâce à un suivi quotidien.

– Renforcement du système qualité (QRQC) et interventions directes dans les réunions, en remplacement du directeur d’usine.

– Coaching du Directeur de site et de plusieurs membres du Codir (directeur production et directeur qualité notamment) pour leur donner de bonnes pratiques de management et pour faciliter les prises de décision.
En outre, sa connaissance intime de la culture locale lui permet de conseiller efficacement le directeur de site pour gérer des relations sociales tendues dans un contexte politico-social troublé.
Il ne s’agit donc pas uniquement de réaliser des améliorations ponctuelles sans lendemain mais de mettre en place des systèmes et des démarches permettant des améliorations durables. Cette intervention souple, qui vient en support d’une équipe de direction tout en prenant en main directement certains projets d’amélioration, permet de donner sa chance au responsable de site et donne plus de temps pour prendre la décision de le remplacer ou non. Le cas échéant, le manager de transition pourra prendre les choses directement en main, le temps de mettre en place une solution permanente.

Contact :
Frédéric Marquette
f.marquette@eim.com
(33) 1 53 57 34 65