Le 25ème anniversaire d’EIM coïncide presque avec le terme de ma collaboration avec la Firme que j’ai largement contribué à créer et à développer en France et à l’étranger. Je suis en effet atteint par la limite d’âge fixée dans les statuts de notre Firme. Je pourrais donc dire « au revoir » ou « adieu », je préfère dire « merci ».

Merci tout d’abord aux associés d’Egon Zehnder pour m’avoir accueilli le 1er septembre 1991 comme l’un des leurs – une mention particulière pour Philippe Langlois (qui n’est ni mon frère ni mon cousin) pour m’avoir « chassé », à l’époque, pour démarrer ce service. Sans lui, sans eux, nous n’en serions pas là aujourd’hui.

Merci ensuite à tous mes compagnons de route chez EIM pendant toutes ces années où nous avons vécu ensemble de très bons moments mais aussi partagé des périodes difficiles :

– A Paris, Jean-Jacques, Michel, Frédéric
– Guido, Lorenzo en Italie
– Dietmar, Stephan en Allemagne
– Kevin en Angleterre
– Anders en Suède
– Oscar en Espagne
– Chris et Garry en Australie
– José et Paul en Belgique
– Chee-Lung à Hong-Kong
– Roger et Dennis aux USA.

Je les ai tous recrutés et aidés à créer ou mener leur bureau. Certains ne sont plus là, mais tous ont contribué grâce à leur travail soutenu à construire notre Firme.
Merci aussi à mes 3 assistantes : Laurence, Annie et Fernanda, sans elles, je n’aurais pas pu faire face à de nombreuses tâches pour lesquelles je ne suis vraiment pas doué. Une pensée émue pour Wal, notre secrétaire générale pendant 20 ans, qui a été d’un grand secours pour mettre en place l’architecture de notre Firme et qui malheureusement aujourd’hui se débat dans de nombreux problèmes de santé très graves. Un clin d’œil à Thomas qui a toujours été le gardien du temple et nous a indiqué le bon chemin.
Merci encore à tous les managers qui, en réalisant plus de 1000 missions en France et plus de 7000 dans le monde, ont donné vie et reconnaissance au concept de management de transition auquel bien peu croyaient il y a 25 ans.
Merci, bien sûr, à tous les dirigeants des sociétés qui nous ont fait confiance et que nous avons eu beaucoup de plaisir à servir au fil de toutes ces 25 années.
Merci enfin à ma famille et mes proches qui m’ont laissé m’investir, peut-être plus que de raison, dans cette belle aventure au détriment du temps que j’aurais pu leur consacrer.
Pour terminer, je tiens à exprimer ma confiance dans les équipes qui reprennent le flambeau en France (Ollivier, Richard, …) et dans le monde (Michele, Peter, …).
C’est une grande fierté que je ressens à voir la Firme, que j’ai largement contribué à créer et à développer, se perpétuer dans l’avenir. La transition s’achève, « bonne route » !