EIM est contactée par une très belle ETI spécialisée dans la conception et la fabrication d’équipements de très haute technologie, leader mondial sur son secteur d’activité. Dans un contexte de forte croissance du marché, avec notamment la volonté de proposer aux clients internationaux toujours les meilleures solutions techniques et de mieux encore communiquer pour assoir sa notoriété et son image, les actionnaires décident l’introduction en bourse de cette ETI. Cette décision fait entrer la société dans une phase critique de son développement, avec des enjeux stratégiques, commerciaux, juridiques et financiers très importants.

La direction juridique doit être renforcée compte tenu du surcroit de travail engendré par cet important évènement à venir et par le fait que la responsable en poste anticipe son départ à la retraite. Une mission de « chasse » est lancée qui aboutit après plusieurs mois à l’arrivée d’un nouveau responsable juridique. Après quelques semaines, ce nouveau responsable quitte la société.

Dans cette phase cruciale pour l’entreprise, il importe de trouver en urgence un nouveau directeur juridique, capable de prendre au pied levé ces responsabilités, d’apporter un support dans les travaux de préparation de l’introduction en bourse et surtout de faire face à l’activité quotidienne de la société marquée par la négociation de gros contrats, la réalisation de chantiers d’envergure et par un développement de filiales à l’international.

EIM relève le défi et, à partir de son vivier de managers de transition, identifie en quelques jours deux candidats immédiatement disponibles, avec une très grande expertise en droit des sociétés, en particulier une excellente connaissance de toutes les problématiques liées à la signature de contrats internationaux et à la protection des brevets. Une dimension importante dans la sélection des candidats est aussi la capacité à communiquer, à être proche des équipes commerciales et opérationnelles pour apporter le support dont elles ont besoin pour remporter les appels d’offre. La personnalité et la surqualification professionnelle du manager de transition sont des atouts importants pour sécuriser l’atteinte des objectifs fixés.
La société retient une candidate qui démarre la mission immédiatement pour une durée initiale de quatre mois, le temps pour le cabinet de chasse de reprendre sa mission et de présenter de nouveaux candidats qui s’inséreront dans le long terme.

A l’issue de cette durée initiale, la chasse n’ayant pas encore aboutie, la mission de management de transition a été prolongée et est aujourd’hui toujours en cours. L’introduction en bourse s’est bien passée ; l’entreprise poursuit son fort développement comme leader international reconnu par les marchés.

Cette mission d’Interim de très haut niveau pour un poste de directeur juridique est caractéristique du savoir-faire d’EIM. Le management de transition ne doit pas renier ses origines ; il y a 25 ans EIM intervenait essentiellement pour mettre en place un dirigeant capable de prendre au pied levé un poste de Président ou de Directeur général vacant le temps qu’Egon Zehnder mène à bien sa mission de chasse. Aujourd’hui nos interventions sont devenues très larges, couvrant les projets d’amélioration de performances, les grands chantiers de transformation ou de restructuration, le recrutement accéléré de dirigeants expérimentés, les apports d’experts sectoriels ou fonctionnels.

Les trois initiales de EIM signifie:
« Excellence In Management » et aussi « Executive Interim Management »

Contact :
Ollivier Lemal
o.lemal@eim.com
01 53 57 34 56