CONTEXTE
Une grosse PME de services en BtoC, détenue par un fonds d’investissement, rencontre de graves difficultés de deux types :

1/ Economique, suite à l’érosion de son marché et à une concurrence exacerbée. La société enregistre ainsi de lourdes pertes hypothéquant son avenir même.

2/ Organisationnel, avec le départ de deux dirigeants-clés dont le CFO, en charge notamment de la mise en œuvre urgente d’un plan d’action visant à retrouver l’équilibre financier.

 

Au-delà des aspects purement techniques et financiers, il devient critique de remettre sur pied une organisation stable et efficace de manière à remobiliser l’ensemble du personnel, lui rendre confiance en l’avenir et être en mesure de tirer le parti maximum de la « haute saison » qui approche.
La société venant de traverser des temps très troublés, l’actionnaire souhaite donc pourvoir au remplacement immédiat du CFO sans passer par une mission de transition, ni attendre la fin du processus généralement très long des recrutements de cadres dirigeants.

 

LES PARTICULARITES DE LA MISSION ET DU PROFIL RECHERCHE
Le profil recherché est celui d’un CFO « complet » assumant toutes les fonctions « Finance » classiques (contrôle de gestion, comptabilités, facturation, recouvrement, trésorerie et reporting) mais aussi la communication financière, le juridique et surtout la responsabilité des systèmes d’information ; ce dernier rôle est également critique, la société étant en cours de mise en œuvre d’un nouvel ERP.
Par ailleurs à très court terme, il devra contribuer activement au redressement et à la transformation de la société, ainsi qu’à la mise en place des actions d’amélioration de performances dans tous les secteurs (coûts et top line) pour rétablir dès que possible l’équilibre économique et financier.

Le profil demandé est donc très large, très hands-on, avec une expérience avérée et réussie de pilotage de projets de redressement dans un environnement de grosse PME. Son niveau salarial doit également être cohérent avec les pratiques de la société, disposant de moyens limités.

 

LE DEROULEMENT DE LA MISSION
L’offre EIM de « recrutement accéléré » répond exactement au besoin. Elle est en effet conçue pour faire face à de telles situations en identifiant dans le vivier français de 8000 dirigeants très expérimentés (plus de 45 ans), et en un temps très court (2-4 semaines), des candidats répondant au cahier des charges et s’engageant dans la durée, dans le cadre d’un CDI.
Le client sollicite donc d’EIM une proposition d’assistance sur ce recrutement. Une dizaine de jours plus tard, trois candidats sont identifiés, évalués avec des prises de références détaillées et proposés au client. Les dix jours suivants sont consacrés aux entretiens avec les responsables, et une proposition d’embauche est faite à l’un des candidats qui l’accepte. Sa prestation donnant pleine satisfaction, le contrat est confirmé à l’issue de la période d’essai.

Le remplacement du CFO aura donc été réalisé en moins d’un mois. Cette offre de « recrutement accéléré » est particulièrement appréciée puisqu’elle représente plus d’un quart des missions menées par EIM chaque année.