Rater cette entrée en matière, c’est courir le risque de compromettre la suite. Au terme de ses cents premiers jours à l’Elysée, en septembre 2012, François Hollande s’est engagé à inverser la courbe du chômage d’ici à la fin de l’année 2013.

Télécharger le reste de l’article